• Semaine du 8 septembre 2014 : premières Journées nationales d’action contre l’illettrisme

    Dans le prolongement de la grande cause nationale 2013, l’ANLCI propose, tout au long de l’année 2014, de labelliser des événements et des manifestations qui contribuent à la prévention et à la lutte contre l’illettrisme en région.

  • En Meuse : le Bulletin du Centre de Ressources Illettrisme de la Meuse est paru (juillet 2014)

    Le Centre de Ressources Illettrisme de la Meuse (CRI55) vient de publier un nouveau numéro de son bulletin « La Meuse à Cor et à C.R.I. ».

  • Mercredi 24 septembre 2014 : 7ème Journée du Refus de l’Échec Scolaire (JRES)

    Organisée par l’Association de la Fondation Étudiante pour la Ville (Afev) sous le parrainage de François Taddéi, cette journée abordera la question des inégalités face à la réussite éducative.

Développer mes compétences de base

Version imprimableEnvoyer à un ami

Si vous êtes :

 

demandeur d’emploi,

jeune de 16 à 25 ans (sans emploi et sorti du système scolaire),

salarié en contrat d’insertion ou en contrat aidé,

salarié et souhaitez développer vos compétences clés sans que votre employeur en soit  informé.

 

et que vous souhaitez :

 

accéder à un emploi,

accéder à un contrat en alternance ou à une formation qualifiante,

réussir un concours,

évoluer professionnellement.

 

Vous pouvez bénéficier d’une « formation compétences clés » (financée par l’Etat) afin de développer une ou plusieurs compétences fondamentales :

 

compréhension et expression écrites,

mathématiques, sciences et technologies,

bureautique et Internet,

initiation à une langue étrangère (anglais/allemand/luxembourgeois),

aptitude à développer ses connaissances et compétences (= « apprendre à apprendre »).

 

Cette formation s’adresse prioritairement aux personnes en situation d’illettrisme ou d’un niveau de formation :

 

V (CAP/BEP),

V bis (3ème ou 4ème – 3ème techno ou < terminale de 2nd cycles courts pro),

VI (de 6ème à 4ème ou formation préprofessionnelle de 1 an).

 

En résumé, si vous souhaitez bénéficier d’une « formation compétences clés », il vous est demandé :
 

d’avoir un projet d’insertion professionnelle,

d’être motivé,

de parler couramment le français,

d’avoir un niveau de formation VI, V bis ou V (IV à titre exceptionnel),

d’être orienté vers cette formation par :

  • un conseiller Pôle emploi, CAP Emploi, Mission Locale ou un travailleur social du CG88 (pour les demandeurs d’emploi et les jeunes),
  • le chantier d’insertion ou l’employeur (pour les salariés en contrat d’insertion ou en contrat aidé).

 

À l’exception des salariés en démarche individuelle, la prescription de la formation par un professionnel est en effet obligatoire.

À noter : les salariés n’entrant pas dans ces catégories peuvent bénéficier d’une formation compétences clés sur financement de leur OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) ou sur le plan de formation de leur entreprise.

 

Les modalités pratiques sont les suivantes :
 

formation à entrées et sorties permanentes,

lieu : dans l’organisme de formation retenu sur chaque bassin d’emploi (plusieurs sites possibles),

durée : de 40 à 400 heures,

rythme : 18 heures maximum par semaine (ce qui permet parallèlement de poursuivre sa recherche d’emploi),

contenu : personnalisé  en fonction de votre projet d’insertion professionnelle et des compétences clés à développer,

frais à la charge du participant : aucun.

 

 

 

En savoir plus...

Découvrez l’ensemble des formations aux compétences clés proposées actuellement en Lorraine, département par département

 

______________________________

Plus d’infos sur l'organisation du dispositif d'accès aux compétences clés en Lorraine : consulter le schéma du dispositif
______________________________


  Plus d’infos sur le plan national : consulter la plaquette « La formation compétences clés » publiée par la DGEFP en mars 2010.